pourquoi pluton n'est plus une planète

Planète -

Pourquoi Pluton n'est plus une Planète ?

de lecture - mots

Pluton, planète ou pas ?

Dans cet article de blog, nous allons vous expliquer très simplement pourquoi cette planète a été déclassée en planète naine en 2006.

Bonne exploration ! 🚀

Pourquoi Pluton n'est-il plus une planète ?

Planète Pluton en 3D

Image 3D de Pluton (Crédit : NASA).

L'Union astronomique internationale (UAI) a rétrogradé le statut de Pluton à celui de planète naine parce qu'elle ne répondait pas aux trois critères que l'UAI utilise pour définir une planète de taille normale. Pluton répond essentiellement à tous les critères sauf un : elle n'a pas débarrassé sa région voisine d'autres objets célestes.

En août 2006, l'Union astronomique internationale (UAI) a rétrogradé le statut de Pluton à celui de "planète naine". Cela signifie que désormais, seuls les mondes rocheux du Système solaire intérieur et les géants gazeux du système extérieur seront désignés comme planètes.

Le "système solaire interne" est la région de l'espace qui est plus petite que le rayon de l'orbite de Jupiter autour du Soleil. Il contient la ceinture d'astéroïdes ainsi que les planètes terrestres, Mercure, Vénus, la Terre et Mars. Les "géants gazeux" sont bien sûr Jupiter, Saturne, Neptune et Uranus. Nous avons donc maintenant huit planètes au lieu des neuf que nous avions auparavant.🪐

Pluton New Horizons

Photo de Pluton prise par la sonde New Horizon le 14 juillet 2015 (Crédit : NASA).

Qu'est-ce qu'une planète naine ?

Une "planète naine", telle que définie par l'UAI, est un corps céleste en orbite directe autour du Soleil qui est suffisamment massif pour que sa forme soit contrôlée par des forces gravitationnelles plutôt que par des forces mécaniques (et qui a donc une forme ellipsoïdale), mais qui n'a pas débarrassé sa région voisine d'autres objets célestes.

Ainsi, les trois critères de l'UAI pour définir une planète de taille normale sont les suivants :

  1. Elle est en orbite autour du Soleil.
  2. Elle a une masse suffisante pour assumer un équilibre hydrostatique (une forme presque ronde).
  3. Elle a "nettoyé le voisinage" autour de son orbite.

Pluton ne remplit que deux de ces critères, perdant le troisième. Au cours des milliards d'années qu'elle a vécu, elle n'a pas réussi à se débarrasser de son voisinage. Vous vous demandez peut-être ce que cela signifie, "ne pas débarrasser la région avoisinante d'autres objets célestes" ?

T-Shirt Système Solaire

Cela signifie que la planète est devenue dominante sur le plan gravitationnel - il n'y a pas d'autres corps de taille comparable en dehors de ses propres satellites ou de ceux qui sont sous son influence gravitationnelle, dans son voisinage dans l'espace.

Ainsi, tout corps de grande taille qui ne répond pas à ces critères est désormais classé comme "planète naine", et cela inclut Pluton, qui partage son voisinage orbital avec les objets de la ceinture de Kuiper.

Pour exemple, la Terre est qualifiée de planète car elle n'a aucun autre objet céleste de sa taille près d'elle. Le seul objet céleste près d'elle est la Lune, qui s'est formée après la collision entre la protoplanète Théia et elle-même.

L'histoire de Pluton

L'objet anciennement connu sous le nom de planète Pluton a été découvert le 18 février 1930 à l'observatoire Lowell de Flagstaff, en Arizona, par l'astronome Clyde W. Tombaugh, avec la contribution de William H. Pickering. Cette période de l'astronomie a été marquée par une intense chasse aux planètes, et Pickering a été un prédicteur de planètes prolifique.🔭

En 1906, Percival Lowell, un riche Bostonien qui avait fondé l'observatoire Lowell à Flagstaff, en Arizona, en 1894, lança un vaste projet à la recherche d'une éventuelle neuvième planète, qu'il appela "planète X". En 1909, Lowell et Pickering avaient suggéré plusieurs coordonnées célestes possibles pour une telle planète.

Observatoire Lowell et portrait de Percival Lowell

Observatoire de Lowell et portrait de Percival Lowell.

Lowell et son observatoire ont mené cette recherche jusqu'à sa mort en 1916, en vain. À l'insu de Lowell, le 19 mars 1915, son observatoire avait capturé deux images de Pluton, mais elles n'ont pas été reconnues pour ce qu'elles étaient. Lowell n'était pas le premier à photographier Pluton sans le savoir. Il y a seize prédécouvertes connues, la plus ancienne ayant été faite par l'observatoire de Yerkes le 20 août 1909.

La recherche de la planète X n'a repris qu'en 1929, lorsque le poste a été confié à Clyde Tombaugh, un jeune Kansan de 23 ans qui venait d'arriver à l'observatoire Lowell. La tâche de Tombaugh consistait à prendre systématiquement des images du ciel nocturne par paires de photographies prises à deux semaines d'intervalle, puis à examiner chaque paire et à déterminer si des objets célestes avaient changé de position.

À l'aide d'une machine appelée comparateur à clignotements, il a rapidement fait des allers-retours entre les vues de chacune des plaques pour créer l'illusion de mouvement de tout objet ayant changé de position ou d'apparence entre les photographies. Le 18 février 1930, après près d'un an de recherches, Tombaugh découvrit un possible objet en mouvement sur des plaques photographiques prises les 23 et 29 janvier de cette année-là.

Après que l'observatoire ait obtenu d'autres photographies de confirmation, la nouvelle de la découverte a été télégraphiée à l'observatoire de l'université de Harvard le 13 mars 1930.

Comparateur de clignotements et Observatoire de l'université d'Harvard

Comparateur à clignotements (Crédit : Pretzelpaws) et observatoire de l'université de Harvard, 1899 (Crédit : Harvard).

La découverte a fait la une des journaux à travers le monde. L'observatoire Lowell, qui avait le droit de nommer le nouvel objet, reçut plus de 1 000 suggestions du monde entier ; le nom de Pluton fut proposé par Venetia Burney, une écolière de onze ans à Oxford, en Angleterre. Venetia s'intéressait à la mythologie classique ainsi qu'à l'astronomie, et considérait que le nom du dieu des enfers était approprié pour un monde vraisemblablement aussi sombre et froid.

Elle l'a suggéré lors d'une conversation avec son grand-père Falconer Madan, un ancien bibliothécaire de la Bodleian Library de l'université d'Oxford. Madan a transmis le nom au professeur Herbert Hall Turner, qui l'a ensuite transmis à des collègues aux États-Unis. Pluton est devenu officiellement Pluton le 24 mars 1930. Le nom a été annoncé le 1er mai 1930, et Vénétie a reçu cinq livres (5 £) en récompense.

Déclassement de l'ancienne planète 9 : Pluton

Le statut de Pluton en tant que neuvième planète du Système solaire a commencé à être remis en question en août 1992 lorsque des astronomes de l'université d'Hawaï ont découvert plus d'un millier d'objets en orbite autour du Système solaire, au-delà de Neptune. Ces objets ont reçu le nom d'objets trans-neptuniens (OTN). Ils étaient de tailles variables et ceux qui avaient été détectés étaient plus petits que Pluton.

Cependant, en octobre 2003, les astronomes de l'observatoire Palomar en Californie ont identifié un nouvel objet trans-neptunien plus massif que Pluton. Cet objet avait également un satellite et a été initialement nommé 2003 UB313. La découverte de 2003 UB313 a conduit les astronomes à penser que d'autres objets massifs de ce type existaient. Elle les a également amenés à se demander si 2003 UB313 pouvait être considérée comme une nouvelle planète ou non.

Tapis de Souris Pluton

L'importante question de savoir ce qui fait d'un objet céleste une planète a conduit l'UAI à former un comité chargé de recueillir les opinions de professionnels issus d'un large éventail d'intérêts, notamment des astronomes, des éducateurs, des écrivains et des planétologues. Sur la base de leurs opinions, le comité a élaboré un projet de résolution sur la définition d'une planète.🪐

Ce projet de proposition a ensuite été présenté lors de l'Assemblée générale de l'UAI en 2006 à Prague. Après de nombreux débats entre ses membres, une version révisée a ensuite été soumise au vote lors de la cérémonie de clôture. À la fin de l'Assemblée générale, les membres avaient approuvé la résolution B5 : Définition d'une planète dans le système solaire. La résolution comprenait également la définition d'une planète naine et créa ainsi une nouvelle classe d'objets célestes, distincte des planètes.

La résolution a automatiquement fait de Pluton une planète naine. Après l'Assemblée, UB313 a reçu le nom d'Eris en 2003. Pluton, Eris et Cérès (un astéroïde dans la ceinture d'astéroïdes, entre les orbites de Mars et de Jupiter) ont été les premiers membres de la classe des planètes naines.

Les planètes naines du Système solaire

Il y a actuellement cinq planètes naines officiellement classées dans notre Système solaire. Il s'agit de Cérès, Pluton, Hauméa, Makemake et Eris. Cérès est située à l'intérieur de la ceinture d'astéroïdes entre les orbites de Mars et de Jupiter, tandis que les autres planètes naines sont situées dans le système solaire externe, dans la ceinture de Kuiper ou à proximité. Six autres objets sont presque certainement des planètes naines, mais sont en attente de classification officielle, et il pourrait y avoir jusqu'à 10 000 planètes naines dans le Système solaire.

Makémaké Pluton

Planète naine Pluton (Crédit : NASA) et vue d'artiste de Makémaké (Crédit : Ann Feild).

La plus grande planète naine est Pluton puis Eris, suivie de Makemake, Haumea et Ceres étant la plus petite planète naine. L'ordre des planètes naines, de la plus proche du Soleil vers l'extérieur est : Cérès, Pluton, Hauméa, Makemake et Eris est la plus éloignée du Soleil avec 96,4 unités astronomiques (UA), soit une distance de près de 14 milliards de km.

 

En espérant vous avoir appris la raison pour laquelle Pluton n'est plus une planète.

SI vous êtes intéressé par l'exploration spatiale et l'astronomie, nous vous invitons à visiter notre boutique.

À très bientôt chez Le Petit Astronaute ! 🚀


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Entrez votre e-mail et bénéficiez d'offres uniques et de toutes nos informations en avant-première !